L’entrepreneuriat attire fortement à l’heure actuelle, et le nombre de femmes à la tête de son propre business ne cesse de croître. Déjà, être une femme n’est pas chose facile, mais l’être et conduire son affaire semble impossible. Pourtant si des personnalités comme Victoria Beckham, Nyembezi-Heita ou encore Agnès Troublé-Bourgeois ont percé et continuent de briller dans ce monde d’hommes, alors pourquoi pas vous ? Nous allons vous aider à répondre à cette question et vous donner les astuces pour mener à bien votre carrière, sans la laisser vous engloutir.

Savoir équilibrer sa vie personnelle et professionnelle

La première difficulté rencontrée concerne le sacrifice de la famille au détriment de sa propre société, toutefois y procéder n’est pas obligatoire. Pour y arriver, commencer par tracer une grande ligne séparatrice entre vos bébés : le foyer et le travail. Les problèmes existent n’importe où, cependant il vous appartient de choisir si ceux de l’un vont également vous hanter avec l’autre. La meilleure manière d’y parvenir consiste à une bonne gestion du temps pour l’optimiser au maximum et ne rien délaisser.

Mot d’ordre : Déléguer

Force est de constater que les femmes ont tendance à se pousser à bout, elles veulent remplir toutes les tâches qu’elles s’en mêlent les pinceaux à la fin. L’envie de tout contrôler peut nuire à votre commerce et engendrer plus de mal que de bien. Certes, personne n’est mieux placé pour savoir ce que vous voulez, pourtant vous encombrer causera la diminution de votre productivité et celle de vos collaborateurs.

Ne pas avoir peur du sexe opposé

Les affaires appartiennent aux hommes et la cuisine reste le domaine de la femme. Telle est la phrase dominante dans la sphère commerciale depuis que la société existe. Malgré tout, la gent féminine grave les échelons doucement, mais surement, en affrontant leurs antagonistes avec force et courage. Alors, pour celles qui veulent se lancer, cessez de vous attarder sur les préjugés de vos homologues, et foncez ! munie de votre intelligence et de votre caractère.

Prendre du temps pour soi

Travailler est une chose, se soucier de son bien-être en est une autre, d’où l’intérêt de libérer son agenda afin de mieux rebondir. La pratique d’une activité physique, une heure en moyenne, soulage votre cerveau grace à la délivrance des endorphines et de l’oxygène. En outre, un déjeuner ou une douce soirée entre amis vous servira à lâcher prise.

Développer son réseau

Le réseautage demeure le premier moyen pour promouvoir son entreprise sur le long terme. Ne ratez jamais l’occasion afin de parler de vous, de vos compétences ainsi que votre domaine d’activité, lors des évènements mondains, des repas en famille ou même sur les réseaux sociaux. Créer plus de liens pour lancer votre carrière ou votre produit, vous constituer un portefeuille de prospects rapidement, trouver de l’aide auprès d’une personne plus expérimentée, vous sera bénéfique d’ici peu. L’expression « It’s not what you know, it’s who you know,» qui joue un rôle important dorénavant.