Les actifs incorporels sont ceux qui ne sont pas de nature physique. En tant que tels, ils ne peuvent être vus, touchés ou sentis. Si vous souhaitez le raviner ce domaine, découvrez le site URL. Les noms de marque, les brevets, les listes de clients et les secrets commerciaux sont des exemples d’actifs incorporels.

Les actifs incorporels ont souvent une valeur permanente pour une entreprise et peuvent lui procurer un avantage concurrentiel.

Dans le meme genre : Comment choisir le stade idéal pour votre événement

Contrairement aux actifs tangibles, qui sont visibles et peuvent être comptés, comme l’argent ou les biens immobiliers. Les actifs incorporels n’ont pas d’existence physique mais peuvent avoir une valeur importante pour une entreprise si le coût de leur création a été minimisé par une gestion intelligente d’autres ressources. Si vous souhaitez le raviner ce domaine, découvrez le site Lectures complémentaires.

Quels sont les avantages des actifs incorporels ?

Au-delà de l’aspect purement financier, les actifs incorporels peuvent également aider votre entreprise d’autres façons, par exemple en améliorant la fidélisation du personnel. Si les gens aiment travailler pour votre entreprise, ils sont plus susceptibles d’y rester à long terme.

Sujet a lire : Comment faire du référencement : 15 moyens puissants pour que votre site soit classé sur la première page

Dans le même temps, les actifs incorporels peuvent vous aider à acquérir de nouveaux clients.

Un nom de marque fort, par exemple, peut vous aider à pénétrer de nouveaux marchés et à atteindre de nouveaux publics.

Si vous disposez d’un brevet sur un produit ou un procédé, il peut vous aider à repousser les concurrents qui veulent vous piquer vos clients. Si vous gérez bien vos actifs incorporels, ils peuvent vous procurer un avantage concurrentiel important sur vos rivaux. Toutefois, l’inverse peut également se produire.

Si vous ne parvenez pas à gérer correctement vos actifs, vos concurrents pourraient les utiliser contre vous afin d’obtenir un avantage. Ce phénomène est particulièrement fréquent en ce qui concerne les actifs de propriété intellectuelle (PI), tels que les brevets, les marques et les droits d’auteur.

Types d’actifs incorporels

– Noms de marque : le nom de votre entreprise ou d’un produit et ce qu’il représente.

– Listes de clients : à qui vous vendez, à quelle fréquence et combien ils dépensent. – Brevets : une invention unique et protégée par la loi.

– Goodwill : la valeur de la réputation de votre entreprise et sa capacité à se développer. – Secrets commerciaux : informations qui vous donnent un avantage sur vos concurrents.

Gestion des actifs incorporels

Comme les actifs incorporels ne sont souvent pas comptabilisés dans le bilan d’une entreprise, le risque existe qu’ils ne soient pas pleinement pris en compte en termes de valeur.

Alors qu’une entreprise peut connaître des difficultés financières, il se peut qu’elle ait simplement besoin d’ajuster sa gestion des actifs incorporels, afin de redresser la situation. Dans ce cas, il est essentiel que la direction de l’entreprise porte son attention sur la gestion des actifs incorporels. L’une des façons d’y parvenir est de revoir la stratégie de gestion des actifs incorporels de l’entreprise. Cela peut inclure l’identification des actifs incorporels les plus précieux de l’entreprise, la détermination de la meilleure façon de gérer ces actifs et l’identification des moyens d’améliorer l’efficacité de la gestion de ces actifs. Le cœur de la gestion efficace des actifs incorporels est la méthode par laquelle ils sont reconnus par l’entreprise. Ce n’est que lorsque leur valeur est réellement reconnue qu’ils peuvent être gérés et déployés avec un effet maximal.

Actifs corporels et actifs incorporels

– Actifs corporels : actifs tangibles qui peuvent être vus et touchés, tels que les bâtiments et les équipements. – Actifs incorporels : actifs incorporels qui peuvent être utilisés pour générer des revenus, tels que les brevets et les droits d’auteur.

Clé à retenir

Il existe deux types d’actifs : les actifs corporels et les actifs incorporels. Les actifs tangibles peuvent être vus, touchés et mesurés, tandis que les actifs incorporels ne peuvent être vus, touchés ou mesurés. Il est important de s’en souvenir car les actifs incorporels peuvent représenter une grande partie de la valeur de votre entreprise. Les gestionnaires devraient envisager d’allouer une partie de leur budget à la gestion des actifs incorporels. Après avoir lu cet article, vous devriez mieux comprendre ce qu’est un actif incorporel et comment vous pouvez mettre ces connaissances à profit dans votre entreprise.